The Normal Heart

Larry Kramer

sans entracte

Résumé

SOIRÉE AU PROFIT DE L’ASSOCIATION FIGHT AIDS MONACO dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le sida


New York, 1981, une épidémie sans nom décime la communauté homosexuelle. Face au déni et à l’indifférence, Ned Weeks s’indigne, met sa colère et son mauvais caractère au service d’un activisme sans concession, dénonce l’inaction, provoque des scandales médiatiques. L’écrivain Larry Kramer écrit The Normal Heart, acte militant autobiographique, succès mondial, deux ans avant de fonder Act Up en 1987. Il meurt en 2020. Trente-six ans après sa première représentation, la pièce est créée en France quand la pandémie de Covid-19 remet en question les libertés individuelles et la responsabilité des gouvernants face à la crise. La romancière et comédienne Virginie de Clausade adapte ce manifeste romancé, portrait d’une lutte enflammée et sans précédent. Il y est question de désir et de sexe, de combat et d’engagement, de peur et d’injustice, et surtout, partout, d’amour.

Distribution

Traduction et mise en scène Virginie de Clausade

Avec Dimitri Storoge, Michaël Abiteboul, Joss Berlioux, Andy Gillet, Déborah Grall, Brice Michelini et Jules Pélissier

Technique :
Costumes : Colombe Lauriot-Prévost
Assistant costumes : Andrea Millerand
Scénographie : Olivier Prost
Lumières : Bastien Courthieu
Musique : Brice Michelini et Ronan Martin
Voix Off : Justine Fraioli



Production :
Création Théâtre du Rond-Point en accord avec Les Lucioles
Texte publié aux éditons L’avant-scène Théâtre

Vidéo

Dossier de presse (1.39 Mo) Photos HD (6.49 Mo)